L’Administration fiscale a actualisé le barème kilométrique 2020 par un arrêté du 26 février 2020 publié au JO du 29 février 2020. Ce nouveau barème kilométrique a été revalorisée de 1% par rapport au barème de 2019.

Barème kilométrique 2020 fonction de la puissance fiscale de votre véhicule
TABELAU DU BAREME KILOMETRIQUE 2020 APPLICABLE AUX KM REALISES EN 2019
“d” représente le nombre de kilomètres parcourus

Pour les particuliers qui optent pour les frais au réel, ce barème est applicable pour un maximum de 40 kms/jour pour les trajets Domicile/Travail.
A titre professionnel, les salariés et dirigeants qui utilisent leur véhicule personnel à des fins professionnelles doivent obligatoire utiliser ce barème. Il est également applicable pour le paiement des indemnités kilométriques de 2020 et cela jusqu’à la prochaine publication qui interviendra au cours du premier trimestre 2021.

Que prend en compte dans le coût au kilomètre ?

Le barème des indemnités kilométriques prend en compte les frais relatifs à l’usage d’un véhicule personnel à des fins professionnelles et plus spécifiquement :

  • La consommation de carburant
  • L’amortissement du véhicule
  • Les frais de réparation et d’entretien
  • Les dépenses de pneumatiques
  • Les primes d’assurances

Les frais de péage et de stationnement, ainsi que les frais d’intérêts d’un emprunt souscrit ne sont pas pris en compte dans le barème.

A vos calculs !

  1. Pour un véhicule d’une puissance fiscale de 5 CV et 4500 kms réalisés en 2019
    votre indemnité kilométrique sera la suivante : 4500 kms * 0.548 = 2466 €.
  2. Pour un véhicule d’une puissance fiscale de 5 CV et 6000 kms réalisés en 2019
    Votre indemnité kilométrique sera la suivante : (6000 kms * 0,308) + 1200 € = 3048 €.
  3. Pour un véhicule d’une puissance fiscale de 5 CV et 25000 kms réalisés en 2019
    Votre indemnité kilométrique sera la suivante : 25000 kms * 0,368 = 9200 €